Comment nourrir son imagination ?

Parfois, la lecture ne suffit pas, et l’esprit a besoin de s’aventurer dans des univers fantastiques pour nourrir l’imagination et s’extraire du quotidien. Rien de tel que de s’abandonner dans des tableaux fantastiques pour faire le plein de sensations et de nouvelles idées. L’écriture s’en retrouve enrichie, et il devient beaucoup plus facile pour la suite de créer un décor, de le décrire, et ainsi de faire plonger le lecteur dans le récit.

Parce que l’imaginaire n’est pas seulement peuplé de vaisseaux spatiaux et de châteaux occultes, l’exploration de scènes à la fois familières et sublimées peut suffire à nous transporter dans un nouvel univers.

1x1Jn5B

Eugène ou Evgeny Lushpin est né à Moscou en novembre 1966. C’est un célèbre artiste contemporain dont le travail est largement reconnu grâces des collections privées à travers les États-Unis, la Russie et à l’étranger. Grandement influencé par l’École du réalisme russe, ses peintures d’inspiration de la nature morte et le paysage reflète un rendu subtil de couleurs, la lumière illusionniste et une attention aux détails complexes.

AStreertcarNamedDesire+2, 10/10/12, 6:29 PM, 8C, 7014x11397 (1216+0), 108%, Custom, 1/30 s, R69.7, G38.7, B61.4

Possédant un talent pour l’effet des illusions, ses travaux reflètent un fort sentiment de symbolisme. Il maîtrise habilement la technique de peinture de textures complexes avec des surfaces miroitantes, brillantes ou réfléchissantes pour créer une série de paysages photoréalistes.

lushpin-old-quebec

Récemment, les intérêts de l’artiste sont devenus plus axés sur l’image de la ville. Il a un don unique pour capturer l’énergie dynamique d’un trottoir bondé ou l’humeur sereine d’un quartier calme. Les toits sont souvent un sujet de premier plan dans une grande partie de son travail, ce qui représente le thème des contes de fées de l’enfance de l’artiste — l’homme s’élève au-dessus des problèmes quotidiens et de l’agitation du monde.

lushpin-le-consulat

Son utilisation brillante de couleur et de contraste combiné avec de lâches coups de pinceau impressionniste apportent une qualité dynamique de son œuvre impressionnante. Un œil patient décèlera l’absence d’antennes, de déchets, de câbles électriques ou mobiliers urbains pour percevoir un paysage non pas idyllique, mais pittoresque. Il se dégage des toiles une impression de chaleur, de bien être et de beauté pure.La réalité perd de ses défauts pour se draper d’une once nostalgie et invite à l’émerveillement malgré les décors familiers.

cable-car-heaven2, 2/13/13, 2:30 PM, 8C, 10108x15059 (1351+0), 150%, Custom, 1/30 s, R26.0, G18.1, B36.6

Un paradoxe enchanteur et reposant.

Un commentaire

Laisser un commentaire